Bienvenue sur le site de la commune de Peujard (33240)

La commune de Peujard est un village rural de Gironde devenu au fil du temps péri-urbain. S’étendant sur 1098 hectares, il rassemble sur son territoire, un centre bourg développé avec des commerces, des établissements scolaires et des services de proximité, deux quartiers historiques et des zones économiques, agricoles et naturelles. 

Equipe municipale

Urbanisme

Grand Cubzaguais Communauté de Communes

Menu cantine

Portail famille

Nos dernières actualités

Noël sous la halle

Ce dimanche 17 Décembre de 10h00 à 17h00 c’est le Marché de Noël sous la Halle : Festivité, ferme animalière, jeux, visite du Père Noël,

Lire la suite »
0 km2
Superficie
0
Habitants
0
Hectares

Précurseurs en Gironde de ce type d’urbanisme et d’aménagement du territoire, les élus de Peujard ont su anticiper les lois de décentralisation et les profonds bouleversements qui allaient en découler. C’est ainsi qu’ont été réalisés un collège, un nouveau centre administratif et commercial, des infrastructures municipales, associatives et sportives et deux zones économiques, tout en conservant et en défendant le caractère rural du village et de la commune. A cette politique urbanistique s’est associé un développement important du logement locatif public permettant de répondre à la demande d’installation de nouvelles familles dans le cadre d’une cohésion sociale renforcée.

Aujourd’hui, le village de Peujard est devenu un territoire moderne et attractif où chaque année de nouvelles entreprises et familles souhaitent s’installer en bénéficiant des avantages essentiels de la ville à la campagne.

MONUMENT HISTORIQUE

Fondation de l’église au 11e siècle. Au 12e siècle sont ajoutés un portail d’inspiration saintongeaise et le clocher. Au cours des guerres de
Religion, l’édifice est fortifié. Au 18e siècle les fonds baptismaux  sont
refaits, un retable baroque orne le maître-autel, l’église est voutée et
carrelée. Le bourdon est mis en place en 1874.

La façade est romane, de style saintongeais, et le portail roman est surmonté d’une arcature à décor de chevrons. La tour carrée s’élève avec créneaux et mâchicoulis. A l’intérieur, une peinture du « Baptême du Christ » date du XVIIIème siècle.